La balise ALT est un élément du codage méritant une attention particulière, au même titre que les balises title URL ou meta description. En effet, sans elle, les images présentes dans vos contenus seront peut-être négligées par les moteurs de recherche. Pour en tirer profit, il faut de ce fait l’optimiser, avec les bonnes techniques SEO.

C’est quoi la balise ALT ?

Le référencement naturel d’une page web se fait en grande partie à l’aide de son contenu. Celui-ci doit être soigné pour obtenir un bon classement. L’ajout de mots clefs pertinents est aussi indispensable. À cet égard, l’image telle qu’elle est n’apporte rien au référencement. Il est nécessaire de lui attribuer un descriptif, au moyen de la balise ALT.

À quoi sert la balise ALT ?

La balise ALT se trouve parmi les éléments à renseigner lorsque vous effectuez votre codage HTML. Elle désigne le texte descriptif associé à un visuel illustrant vos propos par exemple. On parle également de texte alternatif. L’abréviation ALT signifie alternatif.

Cette balise est utilisée pour expliquer le contenu des images, lorsque celles-ci ne s’affichent pas. Elle permet aux moteurs de recherche d’identifier le contenu de votre visuel, et de vérifier sa cohérence avec le mot clef exploité.

Il faut savoir que les algorithmes des moteurs de recherche ne lisent que les textes. D’où l’intérêt d’ajouter cette description introduite par la balise.

La balise ALT est facile à intégrer, et ne nécessite aucune compétence technique. La plupart des CMS disposent d’un champ où la renseigner lorsque vous importez vos images.

Quelle différence avec l’attribut ALT ?

Les termes balise et attribut ALT sont souvent utilisés pour désigner la même chose. Pourtant, ils se rapportent à des fonctions différentes. L’attribut ALT est le terme correct pour désigner le texte alternatif. La balise image correspond, pour sa part, aux éléments utilisés pour introduire ce dernier.

Un élément en HTML comprend généralement deux balises, une ouvrante et une fermante, entourant le contenu textuel. Il arrive également qu’il soit composé d’une seule, appelée balise orpheline. Dans les deux cas, elles servent à indiquer le contenu que les robots doivent lire, et sa typologie, qu’il s’agisse d’une image ou d’un paragraphe par exemple.

Le contenu introduit au sein de la balise représente l’attribut. Celui-ci permet de fournir des indications concernant l’image lorsque celle-ci ne s’affiche pas.

Cette fonctionnalité peut aider l’utilisateur quand l’image n’apparait pas sur le navigateur. L’attribut ALT est aussi nécessaire pour les personnes malvoyantes ou non voyantes. Le lecteur d’écran qu’ils utilisent peut alors lire la description renseignée.

C'est quoi la balise ALT ?

Comment optimiser sa balise ALT pour le SEO ?

Du point de vue du lecteur, la balise ALT améliore donc l’expérience de l’internaute. Vis-à-vis des moteurs de recherche, elle est utile pour le référencement. Aussi, il faut choisir le bon texte et optimiser la balise pour qu’elle remplisse ses fonctions. Comment s’y prendre ?

Soyez précis et concis

La balise ALT, ou plus précisément l’attribut ALT, doit fournir une description claire et exacte de l’image. Un seul mot ne suffit pas. L’objectif est de pouvoir informer les internautes correctement, même lorsqu’ils ne sont pas en mesure de voir l’image.

Cela dit, le texte ne doit pas être trop long. Dans l’idéal, il faut éviter de dépasser 100 caractères.

En langage technique, la balise est représentée par l’élément « img », alors que l’attribut peut être :

  • « src », pour source, lorsque vous souhaitez la renseigner ;
  • « alt » pour « alternative », lorsque vous souhaitez décrire le contenu de l’image.

Renseignez le mot clef dans votre attribut

La balise ALT participe aussi au référencement du contenu, mais aussi des visuels. Voilà pourquoi son optimisation doit également s’inscrire dans votre stratégie de marketing de contenu.

Il est recommandé d’insérer le mot clef sur se rapportant au contenu.  Son absence peut induire les robots en erreur. Le moteur de recherche pourra ainsi vous positionner sur un mauvais mot clef.

Évitez, cependant, d’en faire trop. Utiliser une succession de mots clefs ne vous apporte rien en termes de référencement. Vous serez sanctionné dans le cas les moteurs de recherche reconnaissent la manœuvre.

Comment optimiser sa balise ALT pour le SEO ?

Variez le texte de votre balise

Utiliser une seule description pour les balises d’un même contenu représente peu d’intérêt pour le référencement. Vous serez uniquement positionné sur un seul mot clef. Pour optimiser votre SEO, pensez à varier le texte. Pour ce faire, la description se doit d’être aussi précise possible.

L’idée est de renseigner un texte qui décrit réellement l’image, sans se contenter d’une vague description, limitée au mot clef.

Utilisez le texte alternatif pour vos CTA

Il est aussi possible, voire conseillé, d’utiliser la balise ALT pour les boutons CTA. Ceci permet de donner une idée du contenu aux internautes s’il ne s’affiche pas.

En effet, outre son intérêt pour référer le contenu, l’attribut ALT facilite la vie de l’internaute. D’où l’intérêt de s’en servir même pour un bouton d’appel à l’action.