L’AMP ou Accelerated Mobile Pages est un projet initié par Google. Il vise à accélérer le temps de chargement des sites internet sur les terminaux mobiles. La concurrence sur le marché oblige ce géant du Web à élaborer des stratégies innovantes pour améliorer l’expérience des utilisateurs. Cette pratique a un impact non négligeable sur le référencement naturel des sites concernés.

Que sont les Accelerated Mobile Pages ?

En 2015, Google a lancé le projet Accelerated Mobile Pages pour optimiser l’expérience utilisateur des internautes. Au début, l’AMP prenait en compte uniquement les contenus de Google News. Désormais, il concerne toutes les pages web référencées sur ce moteur de recherche. 58 % des pages d’actualité de Google s’affichent sous ce format mobile.

Il réduit considérablement le temps de chargement des pages web sur mobile. Il connaît énormément de succès. Google en compte plus de 600 millions actuellement.

En septembre 2016, Bing intègre le format AMP à ses applications mobiles (iOS et Android) pour les dynamiser. Les médias sociaux les ont rejoints peu de temps après, à savoir Twitter, WordPress et Pinterest.

Que sont les Accelerated Mobile Pages ?

En quoi les AMP impactent le SEO ?

Les avantages de l’Accelerated Mobile Pages sont multiples. Même s’il est difficilement quantifiable, son impact sur le référencement naturel est incontestable.

La vitesse de chargement des pages

Ce format réduit le temps de chargement des pages optimisées. Selon Google, ces dernières ne mettent pas plus d’une seconde à charger. Bing a également confirmé la performance des pages AMP dont le délai de chargement a augmenté de 80 % par rapport aux pages non optimisées.

L’augmentation de la vitesse de chargement des pages web sur les terminaux mobiles améliore l’expérience utilisateur et favorise le crawl. Au contraire, la lenteur du chargement des pages d’un site affecte sa notoriété auprès des internautes.

Selon une étude, la moyenne du temps de chargement admise est de 3 secondes. Passé ce délai, les visiteurs quittent la page, voire le site. En revanche, s’ils atterrissent rapidement sur la page qu’ils souhaitent consulter, ils continueront sûrement à naviguer pour sillonner tout le site internet.

L’expérience utilisateur

Nul n’est sans savoir qu’une bonne expérience utilisateur est essentielle pour la visibilité d’un site. Les pages optimisées profitent aussi d’une meilleure visibilité grâce à l’acronyme de l’AMP et au petit éclair, son icône.

La visibilité du site web et le taux de clic

La visibilité d’un site internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche optimise son taux de clic. Par ailleurs, les internautes savent que les sites intégrant le format AMP bénéficient d’une vitesse de chargement plus rapide. Ils les privilégieront sûrement lors de leurs recherches. La preuve, une augmentation du taux de clic des pages développées sous ce format a été constatée.

Le positionnement du site internet

Pratiquement, l’intégration du format AMP a des conséquences sur le positionnement d’un site sur Google. Les pages optimisées boostent effectivement le nombre de clics qui compte parmi les facteurs clés pour améliorer le positionnement du site dans le classement des moteurs de recherche.

Pour atteindre la première page de Google, il convient de booster les autres facteurs, tels que la qualité du contenu et le choix des mots-clés.

Comment passer son site en AMP ?

Voici les étapes à suivre pour passer en mode AMP.

  • Créer une page HTML sous format AMP ;
  • Ajouter une image ;
  • Changer le style CSS ;
  • Vérifier la conformité des pages web nouvellement optimisées ;
  • Faire la distinction entre les deux versions, c’est-à-dire la page AMP et la page non AMP ;
  • Publier la nouvelle page.

Il est important de souligner que l’adoption de ce format n’est pas indispensable pour certaines pages. Cela est vrai même s’il a un impact non négligeable sur le SEO du site. En effet, l’accélération du délai de chargement des pages est possible, parce que l’AMP supprime tout code JavaScript. Cette solution s’avère ainsi moins avantageuse pour les utilisateurs desktop.

À part cela, son installation s’avère plus compliquée si le CMS ne dispose pas d’extension adaptée à ce format. Toutefois, ce problème n’affecte pas les utilisateurs de WordPress.