Comment bien construire un cocon sémantique ?

La mise en place d’un cocon sémantique est une valeur sûre pour améliorer le positionnement d’un site. Cependant, cette technique n’est pas à la portée des débutants. Sa réussite dépend de plusieurs facteurs et elle est reconnue pour sa complexité. Pour ceux qui souhaitent miser sur cette approche, voici les points importants à considérer.

Fournir des contenus user-centric

Un cocon sémantique est un ensemble de pages hiérarchisées qui traitent d’un thème en particulier. Pour la plupart des webmasters, il s’agit de cibler des mots-clés à fort volume de recherche pour se positionner sur des requêtes assez concurrentielles. Ainsi, on commet souvent l’erreur de ne se concentrer que sur le nombre de visites potentielles.

Toutefois, l’objectif n’est pas uniquement de capter plus de trafic organique en ciblant des locutions très recherchées. Il faut adopter une approche user-centric dans le but de satisfaire les attentes des internautes. Il est donc crucial de développer le sujet abordé en concevant une arborescence cohérente et centrée autour d’un thème bien défini. Chaque page doit fournir des informations réellement utiles.

Optimiser le maillage interne du cocon sémantique

Le maillage interne ne doit surtout pas être négligé lorsqu’on construit un cocon sémantique. Chaque page doit être liée avec sa « page mère », avec l’une de ses « pages sœurs » et accessoirement avec l’une de ses « pages enfants ».

Les liens internes permettent au crawler de parcourir toutes les pages qui composent le cocon. Ils boostent également la puissance sémantique des contenus grâce notamment aux mots clés que vous ciblez à travers l’URL. Par ailleurs, ces liens permettent aux visiteurs d’accéder à d’autres pages utiles. En vous y prenant correctement, vous pouvez mettre en place un parcours-client efficace.

Bien optimiser chaque page

Créer un cocon sémantique ne vous affranchit pas des optimisations on-page. À vrai dire, l’efficacité de cette technique dépend principalement du respect des principales consignes de Google. Ainsi, il faudra employer à bon escient les balises Hn. Par ailleurs, il est nécessaire de mettre en valeur la richesse sémantique des contenus à travers différentes stratégies. Il faut notamment cibler des requêtes de longue traîne.

Bien que ces optimisations soient importantes, il ne faut pas oublier que ces pages sont destinées à un public en quête d’informations. Il est donc crucial de publier un contenu pertinent et utile aux lecteurs. Cela contribuera à réduire le taux de rebond et cela vous aidera à créer une audience.