Jusqu’en juin 2020, on comptait plus de 1,78 milliard de sites internet. Pour les reconnaître, les trier et les classer, les moteurs de recherche utilisent le processus d’indexation. Pour ce faire, ils se servent des robots. Comment fonctionnent alors ces programmes d’indexation ? Quels sont leurs rôles ?

C’est quoi un robot d’indexation ?

Pour saisir l’importance des robots d’indexation, il est essentiel de comprendre leur fonctionnement.

Robot d’indexation : définition

Un robot d’indexation est un programme utilisé par les moteurs de recherche pour visiter tous les sites présents sur la Toile. Le plus connu d’entre eux est Googlebot, mais d’autres agissent également sur Internet pour le compte d’autres moteurs de recherche. On cite, entre autres, DuckDuckBot ou Bingbot.

Pour mieux appréhender le fonctionnement des robots d’indexation, cet article va se focaliser sur le moteur de recherche Google et son robot. Cependant, le principe est relativement le même pour Bing, par exemple.

Robot d’indexation : fonctionnement

Googlebot procède de deux manières pour indexer les sites qu’il visite.

Phase d’analyse

Dans un premier temps, il rassemble toutes les informations qu’il peut trouver sur un site web. Lors de cette étape, il va ainsi, pour chaque site, vérifier et confirmer :

  • son adresse ;
  • ses codes sources ;
  • les liens pointant vers le site ;
  • sa taille ;
  • sa profondeur ;
  • sa structure ;
  • ses contenus (textes, images, vidéo…) dans le site ;
  • la fréquence de mise à jour.

Dans sa quête d’informations, Googlebot peut visiter des milliers de sites en un temps record.

La phase d’enregistrement

Après la phase de collecte des informations, le robot d’indexation de Google décidera ensuite d’indexer ou non un site. Ainsi, lorsque celui-ci lui convient, il le classera et l’enregistrera dans sa base de données. Dans le cas contraire, il l’ignorera seulement. C’est ce qu’on entend par indexation.

Lorsque votre site est indexé, il se positionnera parmi les résultats de recherche de Google, mais pas forcément à la première page.

Quelle est sa fonction ?

Plaire aux robots d’indexation permet de bien positionner son site sur Google. En effet, ces robots ont pour rôle essentiel de donner aux internautes les meilleures réponses par rapport à leurs questions. Pour ce faire, face à une demande effectuée sur le moteur de recherche de Google, Googlebot explorera les renseignements qu’il a mémorisés dans son serveur. Il sélectionnera ensuite ces informations et les agencera sur les pages de résultats.

L’enjeu de ce classement est énorme. En effet, selon les études, 91,5 % des internautes cliqueraient les résultats s’affichant à la page une de Google.

La phase d’indexation est ainsi un indispensable à la réussite de votre SEO.

Pour aider Googlebot à indexer votre site et gagner les premiers classements du moteur de recherche Google, il est recommandé, entre autres de :

  • choisir les bons mots-clés ;
  • écrire des contenus pertinents ;
  • créer des liens de qualité ;
  • améliorer le temps de chargement du site ;
  • adapter le site à tous les supports ;
  • publier régulièrement sur le site.
Quelle est sa fonction ?

Comprendre l’indexation sur les moteurs de recherche

L’indexation effectuée par le moteur de recherche est en principe automatique. Néanmoins, ce ne sont pas tous les sites que Google visitera. Dans la pratique, les robots d’indexation ont tendance, d’abord, à se diriger vers les pages avec une bonne politique SEO. Ainsi, pour bien référencer votre site sur Google, vous pouvez toujours demander au moteur de recherche d’indexer votre site.

Utiliser Google Search Console

Pour indexer votre site, vous pouvez utiliser Google Search Console. Lors de cette démarche, envoyez au moteur de recherche votre URL, via le programme. L’objectif est de lui faire part de l’existence de votre site et de lui demander une indexation. Cette méthode est la plus facile.

Envoyer un sitemap à Google

Vous pouvez également informer Google sur les pages que vous jugez importantes en utilisant le même programme. Le sitemap inventorie vos contenus pour permettre au robot d’indexation de comprendre le plan de votre site.

Se servir des liens

Un autre moyen pour accélérer l’indexation de votre site consiste à créer un lien pointant vers lui venant d’un autre site. Il faut cependant que ce dernier soit déjà indexé par Google.

En corrigeant les facteurs de blocage à l’indexation

Plusieurs raisons peuvent pousser Google à ne pas reconnaître votre site. Ainsi en est-il de la présence d’un duplicate content, d’une page introuvable, de balises mal conçues, d’un URL anormalement configuré, d’une page inaccessible… Pour indexer votre site tout en améliorant votre référencement naturel sur Google, il est alors impératif de corriger ces erreurs.

Comprendre l'indexation sur les moteurs de recherche

Comment savoir si mon site est bien indexé ?

Il existe plusieurs méthodes pour vérifier que votre site est bien indexé par Google.

Via la barre de recherche

Pour cette méthode, rendez-vous sur zone de recherche de Google et entrez l’adresse de votre site sous la forme « www.votresite.fr ». Les résultats affichés sont ainsi vos pages indexées par les robots de Google. Par contre, si aucun résultat n’apparaît, cela signifie que votre site web n’est pas encore indexé.

La zone de recherche permet également de vérifier un URL particulier. Pour ce faire, renseignez l’adresse de votre site sous la forme « www.votresite.fr/nomdelapage ».

En utilisant Google Search Console

Vous pouvez aussi utiliser l’outil Google Search pour juger si votre site est indexé par le moteur de recherche. En plus de sa capacité à vous renseigner sur l’indexation de votre plateforme, cet outil permet également de contrôler régulièrement votre position vis-à-vis de Google.

Enfin, sachez qu’il vous est permis de retirer l’indexation de Google de vos pages en utilisant Search Console.