Les algorithmes de Google sont mis à jour constamment. Au fil de leur évolution, les exigences augmentent également. Le moteur de recherche fait particulièrement attention à la qualité des contenus, et ses règles doivent être respectées soigneusement afin d’obtenir un meilleur classement. Les critères Google EAT font actuellement partie de ceux à prendre en considération.

Google EAT : c’est quoi ?

E.A.T est un terme anglais qui signifie Expertise, Authoritativeness and Truthworthiness, ou Expertise, Autorité et Confiance/Fiabilité en français. Le concept est apparu en 2014. Il a été mis à jour en 2018 afin de le remettre sur le devant de la scène. Les personnes impliquées dans le travail du SEO s’y intéressent actuellement.

Ces critères rentrent en ligne de compte lors de l’appréciation de la qualité des contenus d’une page Web. En effet, du point de vue de Google, est qualifié un contenu adapté et répondant aux besoins des internautes. Suivant les trois lettres de cet acronyme, le moteur de recherche américain exige donc que vos contenus démontrent une certaine expertise. Ils doivent également être fiables et faire preuve d’autorité.

En bref, ils doivent être pertinents et répondre aux attentes des internautes. Pour évaluer leur qualité, Google s’appuie sur ses algorithmes, mais aussi sur l’aide d’une équipe en charge de leur révision. Il confère un score qui détermine votre classement sur le moteur de recherche.

Les critères Google EAT concernent particulièrement les pages YMYL (Your Money Your Life, ou Votre Argent, Votre Vie). Il s’agit de sites qui abordent des thématiques ayant un impact positif ou négatif sur la santé, le bonheur ou la richesse des cybernautes. La finance, l’assurance, la sécurité, ou le domaine juridique ou médical font partie des sujets qu’ils peuvent développer.

Le moteur de recherche se montre plus exigeant pour ce type de sites Web compte tenu des sujets qu’ils traitent. Seules les plateformes qui témoignent d’une réelle expertise sont donc bien positionnées.

Google EAT : c'est quoi ?

Les trois critères de Google EAT

L’équipe et l’algorithme Google évaluent et classent vos contenus et pages web en se basant sur l’Expertise, l’Autorité et la Fiabilité.

Expertise

Pour Google, l’instigateur du contenu se doit d’avoir de l’expérience  dans son domaine. Chacun des articles que vous proposez doit ainsi refléter votre expertise et vos compétences dans votre secteur.

Expertise

Autorité (Authoritativeness)

Votre autorité dans votre branche ne doit pas être remise en question. Celle-ci repose essentiellement sur votre popularité sur le Web.

Autorité (Authoritativeness)

Fiabilité (Trustworthiness)

Il est indispensable de prouver aux lecteurs qu’ils peuvent vous faire confiance, à vous et à votre entreprise. Les avis publiés sur votre société et le système de sécurité peuvent augmenter votre crédibilité.

Pour passer les évaluations du moteur de recherche et bien positionner son site sur Google, votre contenu doit donc :

  • Mettre en valeur votre expertise ;
  • Témoigner de l’autorité de votre entreprise ;
  • Mettre les lecteurs en confiance.
Fiabilité (Trustworthiness)

Ces trois critères auront une valeur différente selon votre secteur d’activité. À titre d’exemple, dans le domaine légal ou médical, l’expertise est capitale, alors que la fiabilité compte davantage pour les sites e-commerce.

Vos pages web seront analysées par une équipe de « Quality Raters ». L’évaluation se fait à la base des guidelines de Google. Par contre, elle ne concerne pas uniquement les textes, mais porte sur l’ensemble des éléments constitutifs du site. Les fonctionnalités de messagerie ou d’achat sont, par exemple, prises en considération.

L’idée avec Google EAT est de mettre disposition des internautes des informations sûres. D’où l’intérêt d’évaluer les contenus à la base de critères stricts.

Comment optimiser son site pour répondre à ces trois critères ?

Plusieurs éléments doivent être réunis et travaillés pour améliorer votre score avec Google EAT. Pour les résumer en quelques mots, il faut suivre une démarche logique et transparente lorsque vous communiquez sur votre site internet. En détail, voici ce que vous devez faire.

Ajouter le nom des auteurs de vos contenus et leur biographie

Pour le moteur de recherche Google, il est crucial qu’un site web présente clairement l’équipe qui se trouve derrière ses contenus. Dans le cas d’un article de blog le nom du rédacteur se doit être indiqué à la fin, avec sa biographie.

S’il s’agit d’un site vitrine ou d’une boutique e-commerce, les informations de contact de l’entreprise feront l’affaire.

Faire une promotion off-site

La popularité de votre site internet compte énormément pour Google. Pour l’évaluer, le moteur de recherche tient compte des liens qui pointent vers lui.

Plus il y a de liens vers votre site, plus le score attribué est donc élevé. Privilégiez toutefois les plateformes et pages de qualité pour obtenir vos liens externes.

Faire une promotion off-site

Renforcer la sécurité de votre site

La sécurité d’un site internet est capitale pour Google. Aussi, que vous disposiez d’un site vitrine, d’e-commerce ou YMYL, il est nécessaire de mettre à la disposition des internautes un contenu fiable.

À noter que pour Google, les pages HTTP ne sont pas dignes de confiance. Pour avoir une évaluation positive, l’obtention d’un certificat SSL et une redirection vers une URL HTTPS sont requis.

Optimiser les contenus qui ont un faible score E.A.T

Les pages qui ont un faible score Google EAT n’impactent pas forcément les autres pages de votre site. Cependant, votre réputation générale sera mise à mal. Pour éviter ce désagrément, améliorez les contenus concernés afin de répondre aux exigences de Google. S’ils ne vous sont plus utiles, supprimez-les directement.