Des petites erreurs techniques apparemment sans importance peuvent coûter cher aux sites e-commerce. En plus de faire fuir les prospects, elles entravent le bon fonctionnement de leur stratégie SEO. Pour ne pas être pénalisé par les moteurs de recherche, vous devez éviter les cinq erreurs SEO suivantes.

Avoir une mauvaise vitesse de chargement

Vous avez sûrement déjà entendu la citation de Henri Jeanson : « La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise ». L’internaute est également du même avis. Pour donner son appréciation sur votre site e-commerce, il ne lui faut que quelques secondes. Son opinion concernant vos produits dépendra de l’expérience qu’il vivra lors de la navigation.

Une vitesse de chargement lente est pénalisante. Le visiteur s’attend à ce que le site web soit rapide et performant. S’il doit patienter 5 secondes avant que le contenu n’apparaisse, il se fera une mauvaise idée de votre entreprise et n’hésitera pas à quitter votre site e-commerce. Le seuil de tolérance des mobinautes sur la vitesse de chargement est encore plus bas.

Depuis l’apparition de la connexion 4G et de la fibre, l’exigence des visiteurs s’est considérablement affinée. Si au bout de 2 ou 3 secondes, rien ne s’affiche, le taux de rebond de votre site e-commerce risque d’être particulièrement élevé. Vous passez alors à côté de nombreux prospects potentiels.

En d’autres termes, pour que le visiteur ait une bonne impression de votre entreprise, vous devez optimiser la vitesse de chargement de votre site e-commerce.  Vous serez alors perçu comme un professionnel digne de confiance.

Vous noterez également que la vitesse de chargement est prise en compte par les algorithmes des moteurs de recherche. Une vitesse de chargement optimale permet donc de bien référencer son site sur Google.

Avoir une mauvaise vitesse de chargement

Ne pas posséder de certificat SSL

Chaque fois qu’un internaute navigue sur la toile, il prend le risque d’exposer ses informations personnelles à des individus mal intentionnés. Pour éviter cela, il faut créer un canal sécurisé, d’où l’importance du certificat SSL ou Secure Socket Layer.

Ce dernier permet de coder et de crypter les données en circulation sur un site web. Il empêche donc le piratage informatique.

Ce serait une erreur SEO dans le e-commerce de ne pas sécuriser les informations SSL. Si vous dispensez votre site de ce protocole, vous encourez de sévères pénalités appliquées par Google.

Détenir un certificat SSL présente plusieurs avantages :

  • les données personnelles des internautes sont inaccessibles aux pirates informatiques ;
  • il permet d’authentifier les sites web ;
  • il favorise le référencement d’un site ;
  • il renforce la confiance des visiteurs.

Si un site en HTTPS est doté d’un cadenas fermé dans la barre d’URL, il est alors sécurisé et fiable.

Avoir du duplicate content sur son site

L’erreur SEO dans le e-commerce qui se produit assez souvent est le duplicate content. En matière de référencement, le contenu dupliqué est pénalisant. Si des contenus sont fortement identiques dans un site, les pages concernées seront sujettes à des problèmes de visibilité.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce problème :

  • une erreur causée par un manque d’attention. Par exemple, les balises Title et description sont similaires.
  • la présence de pages identiques qui possèdent deux URL différents.
  • l’utilisation de plusieurs domaines pour un même site.

Par ailleurs, on distingue plusieurs cas de duplicate content :

  • le duplicate content interne ou intrasite. Deux ou plusieurs textes du site web sont identiques.
  • le duplicate content externe ou extrasite. Le contenu sur le site est présent sur un autre site internet.

Les algorithmes filtrent les pages qui ont un contenu similaire. Le duplicate content est le premier ennemi du SEO. En plus d’affecter l’image de votre entreprise, il nuit au positionnement de votre site e-commerce dans les SERPs.

Aucun texte sur la page d’accueil et dans les catégories

Ne pas mettre de texte dans la page d’accueil est une grande erreur SEO dans le e-commerce. En effet, cette page contribue à mettre en avant votre activité ou votre expertise. Si aucune information n’y est mentionnée, la page ne présente aucun intérêt pour l’internaute.

Pour que la page d’accueil de votre site e-commerce soit efficace, elle doit comporter :

  • la présentation de votre activité ou de votre expertise ;
  • la présentation des différents articles que vous vendez ;
  • un call-to-action. Cet élément est essentiel pour les sites qui ont des objectifs de conversion.

Les textes dans les catégories permettent d’orienter les clients et d’expliquer les offres proposées sur votre site e-commerce. Ils facilitent la navigation du visiteur.

Ne pas utiliser les balises meta

La présence des balises meta est essentielle. Ce code HTML a plusieurs rôles :

  • informer le titre d’une page ;
  • donner un aperçu du contenu d’une page ;
  • rediriger l’utilisateur vers d’autres pages.

En d’autres termes, ces balises contribuent à informer les moteurs de recherche sur le contenu de votre page.

Afin de ne pas commettre des erreurs qui peuvent nuire à votre site e-commerce, demandez l’expertise d’une agence SEO. Ce professionnel se chargera de l’audit du site pour mieux comprendre ses failles.