L’efficacité du référencement naturel d’un site web dépend de plusieurs points. La qualité de son contenu en est un. S’il est pertinent et optimisé, le site web sera bien référencé dans les moteurs de recherche. Mais ce n’est pas suffisant car le temps de chargement est tout aussi important.

Comment analyser la vitesse de chargement de son site ?

Nul n’est sans savoir que la vitesse de chargement d’un site peut être pénalisante. En effet, les internautes n’hésitent pas à quitter les sites web qui mettent beaucoup de temps pour charger. Et ce, même si le contenu répond à leur requête.

La vitesse de chargement d’un site désigne la durée pendant laquelle celui-ci s’affiche sur les différents navigateurs. Pour la majorité des sites, elle est de 0,8 seconde. Si un site met plus de 3 secondes à charger, il est jugé comme lent et son référencement SEO en pâtit. Afin d’améliorer la vitesse de chargement d’un site web, il convient d’effectuer une analyse.

Il existe différents outils pour tester et analyser la vitesse de chargement d’un site web. On peut notamment citer WebPage Test, Load Impact ou encore Pingdom. Certains sont gratuits et d’autres payants. Mais étant donné que le moteur de recherche le plus utilisé est Google, il est recommandé d’utiliser l’outil développé par ce dernier. Il s’agit notamment de PageSpeed Insights. Cet outil vous permet d’analyser les différentes versions de votre site, que ce soit sur ordinateur ou mobile.

À l’issue de l’analyse, PageSpeed Insights accorde un score de 1 à 100 pour votre site et l’objectif est d’avoir le score maximum. L’avantage avec ces outils est qu’ils prodiguent aussi des conseils pour améliorer la vitesse de votre site. Découvrez les astuces pour obtenir le maximum de points.

5 conseils pour améliorer la vitesse de chargement d’un site

Plusieurs techniques permettent d’améliorer la vitesse de chargement d’un site web. Dans tous les cas, 5 points majeurs doivent être optimisés.

Optimiser les images du texte

Un des facteurs qui causent la lenteur d’une page est le poids des images présentes sur le site. Pour y remédier, commencez par les redimensionner. En effet, pour des raisons esthétiques, il convient d’utiliser des images à la bonne dimension. Pensez aussi au format de l’image. Les formats conseillés sont JPG et PNG. Les autres formats sont très lourds et ralentissent le chargement de la page. Enfin, vous pouvez compresser les images, mais pas trop, pour ne pas affecter leur qualité.

Optimiser les images du texte

Surveiller les extensions installées sur WordPress

L’ajout de nombreuses fonctionnalités sous forme d’extensions favorise la navigation et améliore l’expérience utilisateur au sein d’un site, notamment les sites WordPress. Cependant, les extensions affectent aussi sa vitesse de chargement. C’est la raison pour laquelle il est important de limiter leur nombre.

Choisir un hébergement de qualité pour son site

Pour qu’un site soit présent sur la toile, il doit être hébergé sur un serveur. Sur ce point, on distingue trois types de serveur d’hébergement.

Le serveur mutualisé héberge plusieurs sites sur une seule et même machine. Le serveur dédié est parfait pour les sites qui génèrent déjà un certain trafic et qui accumulent beaucoup de données. Enfin, le serveur Cloud est virtuel. Cette solution est privilégiée par les grands sites web qui génèrent un fort trafic, à l’instar des sites de e-commerce.

Pour un site web qui s’adresse à un nombre de visiteurs relativement restreint, un hébergement mutualisé peut suffire. Cela permet aussi de tester la performance du site. Mais si vous prévoyez beaucoup d’activités sur votre site, il convient d’opter pour un serveur dédié ou virtuel.

Utiliser un CDN

Choisir un serveur dédié ou Cloud est la meilleure solution pour améliorer la vitesse de chargement d’un site web. Toutefois, il faut aussi utiliser un CDN (Content Delivery Network). En effet, lorsque l’adresse IP du visiteur est géolocalisée loin de votre serveur, le temps de chargement peut être assez long. Le CDN va alors procéder à une redistribution locale du contenu et mettre en cache votre site sur différents serveurs pour réduire le temps de chargement.

Utiliser une extension de cache

Lorsqu’un internaute visite votre site web, votre adresse est enregistrée dans la mémoire cache de son navigateur. Ainsi, lors de sa prochaine visite sur votre site, son navigateur n’aura plus à effectuer une requête HTTP.

Le CMS WordPress a une extension de cache qui peut être utilisée pour autoriser la mise en cache de votre site web auprès des navigateurs.

Pourquoi faut-il une bonne vitesse de chargement pour son site ?

Les internautes se basent sur la vitesse de chargement d’un site web pour se faire une première impression. Il s’agit donc d’un détail à ne pas négliger, sous peine d’affecter le référencement naturel de votre site internet et par conséquent, votre activité.

En effet, une bonne vitesse de chargement permet d’avoir un bon positionnement dans les pages de résultats d’un moteur de recherche. Pour ce qui est d’améliorer le référencement naturel sur WordPress, ces conseils sont aussi valables.

Pour votre activité, la vitesse de chargement d’une page est aussi importante. Selon des études, une durée de chargement de 5 secondes suffit pour faire perdre au moins 40 % de visites. Le taux de conversion se trouve aussi réduit. Que ce soit en termes de visibilité et de référencement naturel pour votre site web, il convient d’optimiser sa vitesse de chargement.